Appelez-moi : 07 50 26 88 21 | Email : lesboisbeaumee@gmail.com

Venir voir les chats : lieu dit beaumée, 61550 villers en ouche, france

Informations sur la

Stérilisation précoce

Objets de nombreuses réticences en France, la stérilisation précoce (chatons de moins de 4 mois) est, depuis une quinzaines d’années, une pratique très courante en Amérique du nord. Aucune étude ce jour n’a prouvé d’incidences sur la santé et le développement du chat.

Pourquoi stériliser précocement un chaton ?

Cette pratique est un moyen de protéger les éleveurs des reproductions sur les chatons de leurs élevages par les particuliers désireux d’avoir un chaton. Il y a, d’un premier point de vue, assez de chats de gouttières en attente d’un foyer dans les SPA.. De plus, quoi de plus angoissant pour un éleveur de découvrir que la petite femelle vendue pour compagnie est gestante et entre les mains de quelqu’un qui n’a pas la connaissance des gestes à accomplir en cas de difficultés lors de la mise bas ?

Tout éleveur sérieux se doit de veiller à ne pas laisser entrer dans le circuit de la reproduction trop de chats issus de même reproducteurs, principalement si le type de chat n’est pas de nature à l’amélioration de la race. Un mauvais mariage, par exemple un chat sibérien avec un chat de gouttière, n’aide qu’à éteindre la race elle-même et produit parfois des chatons qui seront en mauvaise santé. Un éleveur doit veiller à ce que ses chatons LOOF ne soit cédés non-stérilisé qu’à des éleveurs novices ou expérimentés avec un véritable plan d’action d’élevage officiel qui contribueront donc à améliorer la race et/ou à éradiquer les tares génétiques..
La stérilisation précoce permet donc de protégé à la fois votre chaton vendu pour compagnie et le travail de l’éleveur (et des éleveurs l’ayant précédé) dans l’intérêt de la race.

A quel âge pratique-t-on une stérilisation précoce ?

La stérilisation est possible à partir de 7 semaines chez le chaton. Cependant, pour éviter de mettre en place un protocole pédiatrique d’anesthésie, qui est plus compliqué, il est conseillé d’attendre que le chaton ait atteint le poids d’1kg. C’est-à-dire entre 10 et 14 semaines. Les risques de l’anesthésie sont rigoureusement identiques à ceux auxquels sont exposés les chats adultes. Un chaton de 3 mois qui ferait une réaction à une anesthésie, ferait probablement la même réaction à l’âge de 8 ou 12 mois. Les chatons entre 10 et 16 semaines ont une récupération très rapide à l’anesthésie tout particulièrement en comparaison avec des chats plus âgés. En général 2 à 3heures après l’intervention, il joue déjà normalement.