Appelez-moi : 07 50 26 88 21 | Email : lesboisbeaumee@gmail.com

Venir voir les chats : lieu dit beaumée, 61550 villers en ouche, france

Le chat sibérien, hypoallergénique

Comment ça ?

Tout d’abord d’où provient l’allergie aux félins ? Nous pensons communément que cela provient des poils, ce qui est indirectement vrai. En réalité l’allergène félin est une glycoprotéine nommée Fel D1, créé dans la salive, les larmes, la peau ainsi que les glandes péri-anales. La protéine lorsqu’elle est créé par la salive est déposée sur les poils et la peau par le biais de la toilette. Les glandes péri-anales déposent quand à elles la protéine sur les matières fécales. Il faut savoir que ce sont ces dernières glandes qui produisent le plus fort taux de Fel D1 chez un félin.

Des études menées sur le chat sibérien démontrent leurs faibles taux d’allergènes sur des personnes normalement hautement allergiques à la Fel D1.  Contrairement aux félins normaux les mâles et les femelles produisent quasiment la même quantité de cette protéine bien que des enquêtes approfondies démontrent un taux un peu plus bas chez les mâles. Lorsqu’ils sont stérilisés, le mâle et la femelle, produisent également un taux encore plus bas. Il est donc préférable d’adopter un chat stérilisé.

Bien que l’allergie aux félins peut également provenir de 8 autres protéines, 85% des personnes allergiques sont uniquement sensible à la Fel D1.

Il existe deux catégories de personnes allergiques aux animaux à poil :

1.  Ceux allergiques à tous les animaux à poil (chat, chien, furet, chevaux etc)

2.  Ceux allergiques aux chats uniquement

Avant d’adopter un chat sibérien, vous devez d’abord déterminer à quelle catégorie vous appartenez. Si vous appartenez à la catégorie 1, vous êtes probablement allergique aux poils en général, ce qui veut dire que vous serez certainement allergique aux chats sibériens.

Si vous appartenez à la catégorie 2, vous êtes probablement allergique à la protéine Fel D1. Les chats sibériens en produisant très peu de cette glyco-protéine, vous avez de bonnes chances de pouvoir tout de même adopter !

Cela ne dispense aucunement la nécessité de visiter la chatterie avant toute adoption.